Rhône Valley Quality Wines, Costières de Nimes

12820497745082_med2

L'histoire

du Château de Valcombe


En 1740, quand le Château de Valcombe est acheté par la famille paternelle de Dominique Ricome, la famille de Surville, cette propriété consiste en un mas provençal servant de rendez-vous de chasse.

En 1760 débute la construction des bâtiments de ferme et des écuries. Cette première phase s'achève en 1784 ; cette date est encore inscrite dans la pierre qui domine l'entrée du caveau.
C'est aussi durant cette période que les premières vignes sont plantées et que commence la riche histoire viticole du domaine. Dans un document daté de l'an 3 de la Révolution (1791), l'administration remercie le citoyen Surville pour l'envoi de son « excellent vin » aux soldats qui se battent sur le front.

La construction du Château commence au cours des années 1820, pour s'achever en 1863. Durant toute cette période la production de vin se développe. En 1855 les vins du Château reçoivent leur première récompense à l'Exposition Universelle. S'ajoute une seconde récompense lors de l'Exposition Universelle de Vienne en 1873. Dès lors, le vin devient la production principale du Château dont les barriques se vendent jusqu'à Lyon et Paris.
En 1945 fusillé comme otage, Louis de Surville lègue la propriété à son neveu, Charles Ricome. Celui-ci prend le domaine en main, plus que jamais déterminé à augmenter encore la qualité du vin produit à Valcombe. Pour celà, il décide de replanter complètement le vignoble et contre l'avis des autres viticulteurs de la région, plante le cépage syrah ici à Valcombe. Il devient ainsi le premier vigneron de la région à produire du vin à base de syrah.

12820498307181_med